CONCEPTION ET GROSSESSEPSYCHO

Regime femme enceinte : Le guide nutrition adapté à la grossesse

Regime femme enceinte : Le guide nutrition adapté à la grossesse

Le regime d’une femme enceinte  se base sur certain aliments qui vous aide a fournir les nutriments importants dont un bébé a besoin pour sa croissance et son développement.

Ce qu’une femme mange et boit pendant la grossesse est la principale source de nourriture de son bébé. Ainsi, les experts recommandent à une future mère de choisir une variété d’aliments et de boissons sains pour fournir les nutriments importants dont un bébé a besoin pour sa croissance et son développement.

Quel est le poids supplémentaire dangereux pour les femmes enceintes?

Une femme enceinte en surpoids et initialement (ou) en surpoids augmente le risque de:

  • développement d’ une toxicose tardive (principalement – augmentation de la pression artérielle, gonflement possible, apparition de protéines dans l’urine, perturbant ainsi le travail de nombreux organes et systèmes de la future mère), vieillissement prématuré du placenta ;
  • l’apparition d’une hypoxie (déficit en oxygène) du fœtus;
  • la naissance d’un gros fœtus;
  • l’apparition de la faiblesse du travail , les grossesses prolongées sont plus souvent observés.

Les bases des régimes spéciaux pour les femmes enceintes


Selon les  obstétriciens et  les gynécologues , le regime femme enceinte se base  sur le  calcium, d’acide folique, de fer et de protéines . Voici pourquoi ces quatre nutriments sont importants.

L’acide folique

Il est également connu sous le nom de folate . L’acide folique est une vitamine B essentielle pour prévenir les anomalies congénitales du cerveau et de la moelle épinière du bébé, connues sous le nom d’anomalies du tube neural. Il peut être difficile d’obtenir la quantité recommandée d’acide folique à partir du regime alimentaire pour femme enceinte seul.

Sources alimentaires: légumes verts à feuilles, céréales enrichies ou enrichies, pains et pâtes, haricots, agrumes.

Le calcium

Il est un minéral utilisé pour construire les os et les dents d’un bébé. Selon l’Académie de nutrition et de diététique.  Si une femme enceinte ne consomme pas suffisamment de calcium, le minéral sera prélevé dans les réserves de la mère et donné au bébé pour répondre aux exigences supplémentaires de la grossesse . l’alimentation chez la femme enceinte doit intégrer des nombreux produits laitiers puisqu’ils sont enrichis en vitamine D.

Les femmes enceintes de 19 ans et plus ont besoin de 1 000 milligrammes de calcium par jour; Les adolescentes enceintes, âgées de 14 à 18 ans, ont besoin de 1 300 milligrammes par jour.  Les Organisations Mondiale de la Santé ont citer ses statistiques pour savoir  la quantité de calcium manger dans votre programme alimentaire grossesse .

Sources alimentaires: lait, yaourt, fromage, jus et aliments enrichis de calcium, sardines ou saumon avec des os, certains légumes-feuilles (chou frisé, bok choy).

Le calcium

Fer :

Les femmes enceintes ont besoin de 27 milligrammes de fer par jour, ce qui représente le double de la quantité nécessaire pour les femmes qui n’en attendent pas. Des quantités supplémentaires de minéraux sont nécessaires pour produire plus de sang afin de fournir de l’oxygène au bébé. Obtenir trop peu de fer pendant la grossesse peut entraîner une anémie, une condition entraînant de la fatigue et un risque accru d’infections.

Il est recommande de prendre une bonne source de vitamine C au même repas lors de la consommation d’aliments riches en fer. Par exemple, prenez un verre de jus d’orange au petit-déjeuner avec une céréale enrichie de fer.

Sources alimentaires: viande, volaille, poisson, haricots secs et pois, céréales enrichies de fer.

Protéines :

Le protéines est nécessaire pendant la grossesse, mais la plupart des femmes ne connaissent les problèmes d’ aliments riches en protéines . En Floride.  les protéines sont décrit comme un «nutriment bâtisseur», car ils aident à construire des organes importants chez le bébé, tels que le cerveau et le cœur.

Sources alimentaires: viande, volaille, poisson, haricots et pois secs, œufs, noix, tofu.

Menu diététique pour femmes enceintes


Pendant la grossesse, l’objectif est de manger des aliments nutritifs la plupart du temps. Pour maximiser la nutrition prénatale, le regime femme enceinte doit avoir ces quatre groupes d’aliments .

Fruits et légumes :

Fruits et légumes

Les femmes enceintes devraient se concentrer sur les fruits et les légumes, en particulier pendant les deuxième et troisième trimestres. Obtenez entre cinq et dix portions de produits de la taille d’une balle de tennis chaque jour. Ces aliments colorés sont pauvres en calories et remplis de fibres, de vitamines et de minéraux.

Les protéines maigres :

Les femmes enceintes devraient inclure de bonnes sources de protéines à chaque repas pour soutenir la croissance du bébé. Les aliments riches en protéines sont la viande,  le poisson, les œufs, les haricots, le tofu, le fromage, le lait, les noix et les graines.

Grains entiers :

Ces aliments constituent une source d’énergie importante dans l’alimentation. Ils fournissent également des fibres, du fer et des vitamines B. Au moins la moitié des choix en glucides d’une femme enceinte chaque jour devrait provenir de grains entiers. Les grains conseillée sont les flocons d’avoine, des pâtes de blé entier ou du pain et du riz brun.

Produits laitiers :

Visez 3 à 4 portions de produits laitiers par jour tels que le lait, le yogourt et le fromage . Ces produits sont de bonnes sources alimentaires de calcium, de protéines et de vitamine D.

Avec le regime femme enceinte, les femmes doivent également prendre une vitamine prénatale quotidienne . Ces vitamines aident à obtenir certains des nutriments difficiles tels que l’acide folique et le fer.

Bref, le menu femme enceinte de chaque repas doit avoir 1/2 fruits et légumes, 1/4  grains entiers , 1/4 protéines maigres. Sans oublier un produit laitier .

Aliments interdits dans la regime d’une femme enceinte

Il existe des produits extrêmement indésirables destinés à être utilisés par la future mère:

  • Poisson cru pouvant contenir Listeria et Salmonella. Il devrait être abandonné et le caviar brut. Le mercure peut être contenu dans les poissons à vie longue (thon, espadon, requin).
  • Oeufs crus.
  • Steaks mal cuits, viande crue ou à moitié cuite, car elle peut être porteuse de Toxoplasme.
  • Fromage avec de la moisissure ou au lait cru.
  • Le miel, provoquant des réactions allergiques et est l’une des causes de l’excès de poids.
  • Le melon ou la menthe en quantité illimitée peut provoquer une fausse couche.
  • Champignons poussant dans la forêt. Ils absorbent tous les produits chimiques et les gaz d’échappement.
  • Alcool, tabac

Nutrition pour les femmes enceintes par trimestre

À chaque étape du développement du fœtus, il est nécessaire d’élaborer un menu équilibré. Cela aidera à fournir à l’enfant les substances nécessaires et à la femme – un poids dans la fourchette normale.

De 0 à 3 mois : diète de première trimestre

Le premier trimestre est très important pour la mère et le bébé. Au cours de cette période, le fruit commence à se former et à se développer:

  • l’épine est formée;
  • le cœur et le cerveau mûrissent;
  • le système circulatoire et nerveux se développe.

Ce sont les semaines les plus sérieuses dans le développement du futur bébé, il est donc particulièrement important que le fœtus reçoive toutes les substances nécessaires à son plein développement. Alors, une femme enceinte doit choisir ses produits avec une attention particulière.

Attention, chaque jour la femme enceinte ne devrait pas consommer plus de 2000 kcal.

  • Au cours du premier trimestre, il est préférable d’utiliser principalement des aliments protéinés, car les protéines sont un matériau de construction pour les os et les cellules.
  • À ce stade, il est nécessaire d’enrichir le corps en acide folique , qui contribue au développement du système nerveux du nouveau-né et assure une division et une croissance cellulaires rapides.
  • De même, afin de réduire les risques d’anomalies fœtales, il est nécessaire, au cours du premier trimestre, d’augmenter la teneur en éléments nutritifs de l’organisme tels que le zinc , l’ iode , le sélénium , le cobalt et le cuivre , ainsi que des vitamines C

De 4 à 6 mois : régime alimentaire pour la deuxième trimestre

Au cours de cette période, le développement des organes vitaux du fœtus, formés au cours du premier trimestre, bat son plein:

  • augmente la masse du cerveau;
  • développement du système respiratoire;
  • squelette formé et système osseux.

L’apport calorique devrait atteindre 2500 kcal par jour. De plus, votre alimentaire devra divisée sur 5-6 fois par jour. Mangez des petits repas. Les aliments sucrés et les pâtisseries ont été restrictifs depuis la 14e semaine, ce qui a augmenté la teneur en vitamines des groupes D et E.

Et aussi à ce moment, il faut des aliments riches en fer , car à ce moment-là se forment le placenta et le système circulatoire du nourrisson. Pendant cette période, vous devez contrôler la quantité de liquide entrant dans le corps, ainsi que la consommation de glucides .

Produits recommandés:

  • les épinards;
  • produits laitiers;
  • le beurre;
  • jaune d’œuf;
  • les raisins secs;
  • poisson de mer de foie.

Devrait être exclu:

  • plats frits et gras;
  • épicé et fumé;
  • viande fumée et saucisses;
  • plats sucrés et farinés.

De 7 à 9 mois : régime femme enceinte pour la troisième trimestre

Au cours du septième mois, il est souhaitable de rechercher la diversité dans la nutrition . Une alimentation équilibrée en protéines et en lipides, une saturation en micro-éléments. Le calcium, le magnésium, le fer, le phosphore et le potassium sont importants pour une femme enceinte.

Malgré le besoin de glucides, ne vous appuyez pas sur des repas trop riches en calories. La valeur énergétique des aliments ne dépasse pas 2800 kcal par jour.

Pendant le huitième mois , le bébé à un besoin élevé en calcium . Assurez-vous que sa consommation est possible à l’aide de produits laitiers faibles en gras.

Le neuvième mois étant associé à la préparation à l’accouchement, essayez d’éviter le stress et combattez-le avec de la nourriture.

Pour éviter l’œdème, la toxicose tardive, les brûlures d’estomac et la fatigue dépressive, limitez la consommation des produits suivants:

  • viande grasse
  • les graisses (boeuf, porc, etc.) ,
  • dans le régime ne laisse que du beurre et de l’huile végétale.
  • aliments frits
  • le jaune,
  • bouillons saturés (viande et poisson),
  • sauce à la viande,
  • les cornichons.

Découvrez des menus de chaque mois

Articles similaires

4 commentaires

  1. Valuable information. Fortunate me I discovered your website by chance, and I’m shocked why this twist of fate did not took place earlier! I bookmarked it.

  2. Wonderful site. Lots of useful info here. I’m sending it to several pals ans additionally sharing in delicious. And obviously, thanks to your sweat!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page