Femmes droguées : quels risques pendant la grossesse?

Femmes droguées : quels risques pendant la grossesse

Malheureusement, le nombre inexorable de statistiques médicales indique une augmentation constante du nombre de femmes droguées enceintes . La grossesse et les drogues constituent une combinaison extrêmement dangereuse et horrible, aboutissant dans la plupart des cas à la mort du fœtus, à une naissance prématurée et à une fausse couche.

De plus, la prise régulière de telles substances augmente à plusieurs reprises le risque d’avoir un bébé atteint de diverses pathologies.

Quels sont les effets de la drogue ?

La toxicomanie ne passe jamais pour la future mère ( femmes droguées) sans laisser de trace. Mais l’enfant lui-même souffre davantage, bien sûr. Dans presque 100% des cas, un nourrisson né d’une mère toxicomane présente des anomalies mentales ou physiques . Il convient de prêter attention aux statistiques sèches, qui ne font que confirmer ces affirmations:

  • Œdème cérébral: 15-20%.
  • Malformations cardiaques: 45–50%.
  • Poids insuffisant: 60–65%.
  • Sous-développement du squelette et des muscles: 35–40%.
  • Mort prématurée du nourrisson: 80–85%.
  • Déviations mentales (oligophrénie, retard de développement): 70–75%.
  • Anomalies physiques disponibles (fente labiale, fente palatine, autres déformations): 65–70%.

Impact drogue début grossesse sur la future maman

Après tout, La consommation du drogue début grossesse augmente souvent la charge que votre corps porte. La consommation des drogues conduit à un certain nombre de facteurs négatifs. Par exemple:

  • arrêter le travail de tous les organes qui sont extrêmement importants pour un fœtus
  • une fatigue constante,
  • des carences nutritionnelles extrêmes
  • augmentent la fragilité des os, une santé chronique et l’apparition de nombreuses pathologies.

Impact des femmes droguées sur le fœtus

Impact des femmes droguées sur le fœtus

Beaucoup de gens ignorants pensent que les drogues n’a pas des effets au cours du premier trimestre , car le placenta n’a pas encore été formé à ce stade. Mais une telle croyance est fausse. Le lien complet au niveau physique entre le fœtus et la mère apparaît immédiatement après la conception.

Ce n’est pas pour rien que, selon les statistiques, le plus grand nombre de fausses couches se produit précisément au début de la période de gestation. À ce stade, la nature elle-même se débarrasse de l’embryon manifestement non viable – il s’agit d’un processus normal, lié à la sélection naturelle. Mais dans de nombreux cas, la grossesse des femmes droguées persiste, menant à la naissance de bébés présentant un grand nombre de pathologies différentes.

En cours de développement, ces enfants sont très différents de leurs pairs. Ils sont :

  • facilement agités,
  • déséquilibrés,
  • se distinguent par une somnolence accrue et une immunité extrêmement faible.
  • mauvaise mémoire : L’éducation sera difficile .
  • incapacité à se concentrer.
  • ont un handicap.

Traitement pour les femmes droguées enceintes

Si une femme prend de la drogue et apprend la grossesse, elle devra choisir entre l’abandon de son passe-temps et le décès d’un enfant. Ne voulant pas préserver le fœtus, vous devriez consulter un médecin le plus tôt possible pour un avortement.

Si vous souhaitez sauver l’enfant, la femme doit contacter le centre de traitement pour toxicomanie pour obtenir des soins médicaux. Le traitement est sélectionné individuellement, en tenant compte de la position du patient. Les médecins exercent un maximum d’efforts pour supprimer la dépendance, préserver le fœtus et réduire les effets des toxines sur l’organisme en développement dans l’utérus.

Check Also

Traitement de l'énurésie nocturne chez les enfants

Quel est le meilleur traitement énurésie chez les enfants?

Avant de commencer un traitement énurésie ou Inhibition de l’urine Chez un enfant – vous …

Les bienfaits des dattes medjool pour la femme enceinte

Les bienfaits des dattes medjool pour la femme enceinte

Les dattes medjool ont plusieurs avantages pour les femmes comme les hommes . A cette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.