GYNECO-OBSTETRIQUESANTE

Hypothyroïdie hashimoto : Symptômes et causes

Hypothyroïdie hashimoto ( thyroïdite auto-immune)

La thyroïdite hashimoto est une maladie auto-immune de la glande thyroïde. On l’appelle aussi thyroïdite auto-immune chronique ou thyroïdite lymphocytique chronique. La maladie progresse progressivement avec le temps . Elle se caractérise par des lésions chroniques de la glande thyroïde avec destruction des follicules.

La hypothyroïdie hashimoto apparaît chez les personnes génétiquement prédisposées. Le plus souvent, les femmes âgées de 30 à 50 ans sont malades.

1.Les différents symptômes de thyroïdite hashimoto

Sans aucun doute, la question des symptômes de la maladie de Hashimoto est l’une des plus répandues. Il est à noter que dans les premiers stades de la maladie peut survenir inaperçu. Les symptômes les plus courants de la thyroïdite auto-immune sont les suivants:

2.Causes de la hypothyroïdie hashimoto

Il convient de noter qu’à l’heure actuelle, les médecins ne savent pas exactement quelles sont les causes du processus auto-immun. En général, les maladies auto-immunes sont l’un des facteurs héréditaire . De plus, elles se développent du fait de l’activité pathologique du système immunitaire humain. Souvent, parallèlement à la thyroïdite auto-immune, l’examen du patient vous permet d’identifier d’autres maladies auto-immunes.

Pour que la thyroïdite auto-immune se développe, les causes suivantes sont nécessaires:

  • la présence de maladies infectieuses graves dans le passé;
  • exposition prolongée au soleil,
  • situations stressantes chroniques et prolongées
  • exposition constante à des substances toxiques;

3.Comment traiter l’hypothyroïdie ?

En général, le traitement dépend de l’état de la glande thyroïde et du stade de la maladie. Pendant la premier stade, les médicaments peuvent être prescrits. Ils réduisent l’activité hormonale, mais n’affectent pas le processus auto-immun.

On utilise un traitement pharmacologique en cas d’avoir un goitre et d’hypothyroïdie . Mais, un tel traitement hormonal substitutif peut durer toute la vie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page