Les 4 risques de seance UV pendant la grossesse

Seance UV : Savez-vous vraiment ses risques  pendant la grossesse 

 

Les 4 risques de seance UV pendant la grossesse

 

Faire le seance UV pendant la grossesse peut avoir des effets négatifs sur la femme enceinte. Donc, quels sont les dangers de faire des seances de bronzage UV pendant la grossesse ? Pourquoi il faut éviter les séances de bronzage en cabine ?  Découvrez dans cette article les 4 risques de seance UV pendant la grossesse  que vous devez les savoir.

 

Étudier des UV pendant la grossesse, c’est une idée qui a des effets négative que positive. Puis-il appliquer de l’auto bronzant quand il suit portant un enfant ? Pourquoi doit-on se méfier de faire des UV pendant la grossesse ? 

L’arrive des magnifiques jours et du soleil soulève quelques interrogations du côté des futures mamans. Nous répondons sur vos interrogations dans cet article.

Plusieurs professionnels s’accordent afin d’affirmer que faire des UV pendant la grossesse n’est pas une excellente idée. Les ultraviolets sont la raison du bronzage, mais, à élevée dose, sont nocifs pour le bien-être, à cause de leur effet mutagène. Une exposition prolongée aux rayons UV généré des cancers cutanés comme le mélanome, le vieillissement prématuré de la peau (rides), des brûlures (coup de soleil), des cataractes.

 Les Risques de seance UV pendant la grossesse 

Risque 1 : l’apparition de mélanome 


 

Au cours de la maternité, le taux d’hormone stimulant la fabrication de mélanine accroît, ce qui rend les femmes enceintes plus sujettes à une pigmentation excessive de la peau. Trouvez-vous des taches brunes sur le visage qui s’affiche au niveau du front, des pommettes, du nez, du menton et autour de la cavité buccale ? Ces traces pigmentaires appelées masque de grossesse, c’est une indication de réaction exacerbée au soleil. Alors, prenez donc beaucoup plus de précautions. 

 

2. Risque 2 : Avoir un peau sensible 


 

Durant la maternité, la peau serai plus fragile. Avec les UV la peau séchée plus vite et les vergetures font leurs apparitions vite ! Une déshydratation est également capable d’arriver. Il faut l’éviter parce que l’enfant crainte d’en morfler.

 

 

3. Risque 3 : Le seance UV et le bébé


 

Demeurer au soleil durant un laps de temps prolongé accroît autant les dangers de coup de chaud et de déshydratation : une menace pour vous, et pour votre futur bambin !

 

4. Risque 4 : Diminution d’acide folique 


 

D’ailleurs, certains résultats préparatifs laissent penser que l’acide folique peut être supprimé lors de rayonnement solaire fort. 

durant les premières semaines de maternité, un niveau inabordable d’acide folique soutient à sécuriser votre enfant des dangers d’anomalies tel que le spina-bifida. 

Alors, une exposition intense ou prolongée aux rayons UV sera évitée durant la phase de conception et dans les premières semaines de maternité.

 

Conseil


 

  • Durant la maternité, quand vous vous exposez au soleil, bien que vous êtes en agglomération, le top est de porter un chapeau à vastes bords, de sécuriser votre peau avec un verrou solaire moyenne à forte (30 ou 40) ou très forte 50 ou 50 +.
  • Pour avoir un teint bronzé, une auto bronzant peur être utile et il évite les méfaits cause par les UV. Il demeure par conséquent une option valable au bronzage en cabine et vous et votre enfant seraient en sécurité.
  • Pour plus des informations sur la grossesse vous pouvez utiliser baby.be

Sommaire
seance UV: Les 4 risques des seances branzage UV pendant la grossesse
Article
seance UV: Les 4 risques des seances branzage UV pendant la grossesse
Description
quels sont les dangers de faire des seances de bronzage UV pendant la grossesse ?   Découvrez les 4 risques de seance UV pendant la grossesse 
Auteur
Éditeur
vie femme d'or
Logo

RELATED POSTS

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE