I Endroit idéal pour une meilleur vie d’or

Comment Traiter l’anémie carence en fer sans médicament ?

0

Vous vous sentez épuisé récemment? Vous ne pouviez pas monter les escaliers sans être essoufflé même si vous êtes en bonne forme physique ? Si c’est le cas, vous pourriez manquer de fer – surtout si vous êtes une femme.

Traiter l'anémie carence en fer sans médicament

Beaucoup des gens ne savent pas que la carence en fer est un problème courant dans le monde entier, en particulier dans les pays en développement. Les statistiques estiment qu’il y a environ 1,5 milliard de personnes souffrant d‘anémie ferriprive, dont la plupart sont des femmes et des enfants. En France, ce mal atteint 20 à 30% des enfants au cours des trois premières années de vie.

Pourquoi avez-vous besoin de fer?

Le fer joue également un rôle dans de nombreuses fonctions importantes de l’organisme.

« La principale raison pour laquelle nous en avons besoin est qu’il aide à transporter l’oxygène dans tout le corps »

Paul Thomas

Le fer est un composant important de l’ hémoglobine , la substance dans les globules rouges qui transporte l’oxygène de vos poumons pour le transporter dans tout votre corps. L’hémoglobine représente environ les deux tiers du fer de l’organisme. Si vous n’avez pas assez de fer, votre corps ne peut pas produire suffisamment de globules rouges porteurs d’oxygène sains .

Un manque de globules rouges ou carence en fer peut provoquer une anémie et une fatigue qui affectent la capacité d’effectuer des travaux physiques chez l’adulte. Il peut aussi altérer la mémoire et d’autres fonctions mentales chez les adolescents, selon les Centers for Disease Control and Prevention .

Si vous êtes enceinte , une grave carence en fer peut augmenter le risque de naissance de votre bébé trop tôt ou plus petit que la normale.

Aussi, le fer aide à préserver de nombreuses fonctions vitales de l’organisme, notamment l’énergie et la concentration générales, les processus gastro-intestinaux, le système immunitaire et la régulation de la température corporelle.

De plus, le fer est nécessaire pour maintenir les cellules, la peau , les cheveux et les ongles en bonne santé

Comment savoir si l’on a des carences en fer ?

Les gens ne savent pas qu’ils souffrent d’ anémie jusqu’à ce qu’ils présentent des signes ou des symptômes .

1. Les symptômes de la glande thyroïde

Au début, vous remarquerez à peine les symptômes de l’hypothyroïdie, tels que le fatigué sans raison ou peau sèche, un visage pâle et gonflé, de la constipation ou une voix rauque. Mais les tests sanguins pour vérifier votre fonction thyroïdienne sont négative.

Ce compliquer , non ? Je vous explique les symptômes sont causée par la transformation de la thyroxine (T4) en triiodothyronine (T3) ou en rT3 (T3 inverse). Quand les réserves de fer baisse dans le corps ( ferritine ) , la T4 est convertie en T3, la forme active de l’hormone thyroïdienne, par deux enzymes appelées déiodinases.

2. Perte de cheveux

Une étude sur des femmes non ménopausées a révélé que 59% des femmes souffrant d’une perte excessive de cheveux souffraient également d’une carence en fer. Dans de tels cas, la repousse des cheveux pourrait être possible en inversant une carence en fer pour favoriser davantage de réserves de ferritine dans votre corps.

Il existe un lien entre les faibles niveaux de fer et la perte de cheveux. Diminution de ferritine provoque une distribution de ferritine seulement au hémoglobine. Les cheveux peuvent devenir plus minces, plus faibles et plus enclins à se casser ou peuvent perdre leurs boucles naturelles. Certaines personnes disent avoir l’impression que leurs cheveux ont cessé de pousser.

Un taux de ferritine moins de 50 μg/dl provoque la perte de cheveux . Alors que l’augmentation de taux de fer à 70 μg/dl aide les cheveux à repousser plus rapidement. Cependant, les cheveux poussent lentement, il peut donc s’écouler un certain temps avant que de nouveaux cheveux plus sains repoussent.

3. signes et symptômes courants

Les signes et symptômes courants comprennent :

  • la fatigue
  • une peau pâle
  • Sentez-vous essoufflé
  • Avoir un rythme cardiaque rapide
  • Vous avez les mains et les pieds froids
  • Envie de substances étranges telles que la saleté ou l’argile
  • Ont des ongles cassants et en forme de cuillère ou une perte de cheveux
  • Plaies au coin de la bouche
  • Une langue endolorie

Si vous êtes fatigué et traînez, consultez votre médecin. Il est assez facile de détecter et de diagnostiquer les différents stades de la carence en fer avec un simple test sanguin.

De combien de fer avez-vous besoin?

La quantité de fer dont vous avez besoin chaque jour dépend de votre âge, de votre sexe et de votre état de santé général.

1. Les besoins en fer des bébés et des enfants

Les nourrissons et les tout – petits ont besoin de plus de fer que les adultes, en général, car leur corps se développe si rapidement. Dans l’enfance, les garçons et les filles ont besoin de la même quantité de fer – 10 milligrammes par jour de 4 à 8 ans et 8 mg par jour de 9 à 13 ans.

2. Les besoins en fer pour l’adolescence

À partir de l’adolescence, les besoins quotidiens en fer d’une femme augmentent. Les femmes ont besoin de plus de fer car elles perdent du sang chaque mois pendant leurs règles. C’est pourquoi les femmes de 19 à 50 ans ont besoin de 18 mg de fer par jour, tandis que les hommes du même âge peuvent s’en tirer avec seulement 8 mg.

3. Ménopause et manque de fer

Après la ménopause , les besoins en fer d’une femme diminuent à la fin de son cycle menstruel. Après qu’une femme commence la ménopause , les hommes et les femmes ont besoin de la même quantité de fer – 8 mg par jour.

Vous pourriez avoir besoin de plus de fer, soit de sources alimentaires, soit d’un supplément de fer, si vous:

  • Êtes enceinte ou allaitez
  • Avez une insuffisance rénale (surtout si vous subissez une dialyse , ce qui peut éliminer le fer du corps)
  • Vous avez un ulcère, ce qui peut entraîner une perte de sang
  • Souffrez d’un trouble gastro-intestinal qui empêche votre corps d’absorber le fer normalement (comme la maladie cœliaque , la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse )
  • Prenez trop d’antiacides, ce qui peut empêcher votre corps d’absorber le fer
  • Avoir subi une chirurgie de perte de poids (bariatrique)
  • Entraînez-vous beaucoup (un exercice intense peut détruire les globules rouges)

Traitement d’anémie sans médicament

Si votre médecin confirme que vous avez une carence en fer, vous pourrez probablement la traiter assez facilement en augmentant votre apport en fer de votre alimentation ou avec des suppléments de fer .

1. L’acide gastrique élevé

Une faible acidité gastrique est un déclencheur d’une mauvaise activité digestive. Parce que les aliments et les nutriments ne peuvent pas être décomposés, ils se trouvent dans l’estomac et provoquent une accumulation de bactéries.

Le fer qu’on mange également appelé Ferrique. le ferrique ne peuvent pas être transformer en ferrous si l’acide gastrique est faible. Si le corps ne reçoit pas le fer, vous pouvez devenir déficient en fer.

L’acide gastrique élever est essentiel au processus d’absorption de fer. Alors, il faut commencer par le traitement de l’acide gastrique pour réussir l’étape d’absorption de fer .

2. Aliments riches en fer

Si votre médecin pense que votre carence en fer peut être causée par un manque de fer dans votre alimentation, pensez à consommer plus d’ aliments riches en fer .

Aliments riches en fer

Il existe deux types de fer alimentaire, appelés hème et non hémique. Les sources de nourriture animale, y compris la viande et les fruits de mer, contiennent du fer hémique. Le fer hémique est plus facilement absorbé par le corps.

Le fer non hémique, le type trouvé dans les plantes, nécessite que le corps prenne plusieurs mesures pour l’absorber. Les sources de fer d’origine végétale comprennent les haricots, les noix, le soja, les légumes et les céréales enrichies.

Lire aussi : 10 Aliments riches en fer pour traiter l’anémie ferriprive

3. Vitamine B12

Vous avez besoin de B12 pour fabriquer des globules rouges, qui transportent l’oxygène à travers votre corps. Ne pas avoir suffisamment de B12 peut entraîner une anémie , ce qui signifie que votre corps n’a pas suffisamment de globules rouges pour faire le travail.

Cela peut vous faire sentir faible et fatigué. Une carence en vitamine B12 peut endommager vos nerfs et affecter la mémoire et la réflexion.

4. Compléments alimentaires

En règle générale, vous ne devez prendre un supplément de fer qu’en dernier recours et si votre médecin le recommande. Ce sera probablement le cas si vous ne parvenez pas à rétablir votre taux de fer uniquement par l’alimentation.

La prise fréquente de suppléments de fer contenant plus de 20 mg de fer élémentaire à la fois peut provoquer des nausées, des vomissements et des douleurs à l’estomac, surtout si le supplément n’est pas pris avec de la nourriture. Dans les cas graves, les surdoses de fer peuvent entraîner une défaillance organique, des saignements internes, un coma , des convulsions et même la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.. Accept Lire plus